Articles

scool.ca - déterminer si son enfant a besoin d'un tuteur

– En collaboration avec Succès Scolaire –

Comment déterminer si son enfant a besoin d’un tuteur ? C’est la question que plusieurs parents se posent en cours d’année scolaire. Depuis plusieurs années, la demande de tuteurs privés est en croissance au Québec et la pandémie n’a fait qu’augmenter la demande pour les services en ligne. 

Nombre de ces entreprises ont dû revoir leur modèle pour effectuer le même suivi avec leurs clients et continuer d’assurer leur réussite scolaire. Certains services de tutorat ont même doublé leur effectif pour répondre adéquatement à la hausse de la demande. Malgré la popularité grandissante des services de tutorat, quand engager un tuteur ? 

Plusieurs signes peuvent démontrer que votre enfant a besoin d’un petit coup de pouce de la part d’un tuteur. Que ce soit en aide aux devoirs, en rattrapage et même en enrichissement, il y en a pour tous les besoins. Voici donc 6 situations qui vous aideront à déterminer si votre enfant a besoin d’un tuteur.

1. Votre enfant éprouve des difficultés dans une matière

Éprouver des difficultés ne signifie pas forcément un trouble d’apprentissage, il se peut que votre enfant ait simplement de la difficulté à comprendre certaines notions d’une matière en particulier. 

2. Vous manquez de temps et/ou de patience pour soutenir votre enfant dans ses apprentissages

N’oubliez pas que vous n’êtes pas enseignant.e et que la pédagogie n’est pas donnée à tous. Soyez indulgent.e avec vous-même comme vous l’êtes avec vos enfants. 

3. Votre enfant connaît une baisse dans ses résultats scolaires (même dans les matières où il/elle/iel excelle)

Il est simplement important de se rappeler qu’une baisse des notes de votre enfant peut être liée à plusieurs facteurs, dont la transition du primaire vers le secondaire. 

«Pour tous les élèves, autant des PEP (publique enrichi ou privé) que du PO (publique ordinaire), les chercheurs ont noté une diminution de la motivation dans le passage du primaire au secondaire, ainsi qu’un désengagement au fil de la première année du secondaire. Cela confirme la difficulté de cette transition scolaire. Il faut réitérer aux parents qu’il est important de soutenir leurs enfants durant cette période et leur offrir les outils pour y parvenir » Isabelle Plante, professeure du Département d’éducation et formation spécialisées (UQAM, 2019).

4. Vous vous sentez dépassé.e par la matière

Les termes utilisés en éducation changent constamment! Il est normal de se sentir dépassé quand ça fait plus de 20 ans que vous avez été à la place de votre enfant. Si vous avez fait ce que vous pouvez pour vous réapproprier la matière afin de soutenir votre enfant et que ça ne fonctionne toujours pas, faites appel à un tuteur.

5. Votre enfant apprend mieux dans une relation de 1:1

Il ne faut pas écarter le fait que chaque enfant apprend différemment. Si votre enfant perd le focus en classe, parce qu’il y a trop de distractions et/ou qu’il/elle/iel ne se sent pas interpellé.e, testez le tutorat.

6. Votre enfant a un rythme d’apprentissage plus rapide

Saviez-vous que le tutorat sous forme d’enrichissement pouvait être la solution pour un enfant intellectuellement précoce ou surdoué.e ? Maintenant, oui :)

Si vous faites face à l’une des situations présentées, on vous invite à contacter Succès Scolaire. Pour toutes questions concernant le tutorat (aide aux devoirs, rattrapage, enrichissement, cours d’été, etc.) et peu importe la matière, ils sauront vous accompagner avec leur approche personnalisée.

Depuis 2006, Succès Scolaire, une entreprise québécoise, est vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Vous pouvez en savoir plus sur Succès Scolaire à travers nos articles de blogues suivants : 3 écoles secondaires en ligne au Québec et 5 plateformes de tutorat en ligne à (re)découvrir.

Vous avez aimé cet article ? Commentez et partagez!