Comment scool.ca a commencé ?

Comment scool.ca a commencé ? Ou plutôt comment m’est venue l’idée de scool ? Depuis le lancement, le 14 avril dernier, ces questions sont revenues à plusieurs reprises, je me suis donc dit que j’écrirais sur les débuts de ce beau projet.

Premièrement, je me présente, mon nom est Audrey et je suis l’idéatrice de scool.ca. Je vis à Montréal, mais j’ai passé ma jeunesse dans la Vieille Capitale 💜, donc c’est à cet endroit que j’ai fait mes études secondaires. Venant de Québec et ayant fait du sport interscolaire tout mon secondaire, je connais la majorité des écoles secondaires publiques et privées ayant visité la plupart pour des parties et/ou tournois. Toutefois, étant maintenant établie dans la métropole, le portrait n’est pas du tout le même. Je connais celles dont mes amis ont fréquentées, où ils enseignent maintenant et celle proche de la maison. Par contre, je ne connais pas leurs spécificités, ce qu’elles ont d’unique et à offrir.

Commencement

C’est à partir de la question que je me suis moi-même posée que l’idée de scool m’est venue : À quelle école secondaire enverrai-je mon enfant le jour où ce choix se présentera? Ok, je ne l’ai peut-être pas formulé comme ça, mais pour le bien de l’article, je vais faire ça un peu plus proper. C’est à ce moment que je me suis dit pourquoi ne pas créer l’outil qui me serra utile, mais qui le sera aussi pour les parents venant de l’extérieur de Montréal. Cette question est restée en suspens jusqu’en mai 2017.

C’est en allant rejoindre mon copain en Italie (pas si mal quand même) que le projet de scool s’est davantage concrétisé. Une semaine à n’avoir que ça à penser, à développer, à faire murir. À notre retour au pays, c’est le sondage que j’ai effectué auprès d’un échantillon de personnes cibles que j’ai réellement vu le potentiel de mon idée. 

Développement

Grâce à ces données, j’ai pu constater que certains parents ont passé plusieurs mois, voire 2 ans à faire des recherches pour choisir la meilleure école pour leur enfant. Les morceaux de casse-tête se sont facilement mis ensemble et j’ai décidé de me lancer. Sans connaissance en programmation autre que du CSS et du HTML, j’entrais dans un monde de C++, de CSHRP, de Laravel et de PHP qui me fascine, mais me donne aussi mal à la tête. 

L’idée n’était pas de faire des comparaisons entre les écoles en fonction de leur classement, mais bien de présenter les choix qui s’offrent aux parents et aux enfants. Que ce soit entre public et privé ou en fonction des intérêts sportifs, artistiques ou scientifiques de l’enfant, je voulais que scool permette de faire un choix éclairé, faire découvrir des écoles que les parents ne connaissaient peut-être pas, de leur faire sauver un temps précieux également en plus d’assurer une visibilité à l’ensemble des écoles. 

Pour ma part, si ça n’avait pas été d’un coach de basket au primaire qui m’invite aux portes ouvertes du MSS (Mont Saint-Sacrement), nous n’aurions sûrement jamais pensé à cette école. Même si mes amies allaient toutes dans une école bien plus proche de la maison et dont l’équipe de basket était très bonne aussi, c’est au MSS que je me sentais déjà chez moi. 

 Le choix d’une école ne devrait pas être laissé au hasard et ne devrait pas être uniquement basée sur sa localisation. Il s’agit d’une démarche importante avec un impact qui l’est tout autant. C’est durant ses études secondaires qu’un enfant développe son potentiel, forge sa personnalité, son caractère, découvre (parfois) sa future vocation et crée des amitiés qui dureront dans le temps. 

Projets en cours

La plateforme se développera dans le temps. En effet, la Rive-Sud et la Rive-Nord de Montréal sont à prévoir d’ici la fin de l’année 2020 ainsi que la région de Québec également. J’envisage également l’inclusion des écoles primaires. À suivre!

Audrey, idéatrice de scool.ca

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *