scool.ca - déterminer si son enfant a besoin d'un tuteur

– En collaboration avec Succès Scolaire –

Comment déterminer si son enfant a besoin d’un tuteur ? C’est la question que plusieurs parents se posent en cours d’année scolaire. Depuis plusieurs années, la demande de tuteurs privés est en croissance au Québec et la pandémie n’a fait qu’augmenter la demande pour les services en ligne. 

Nombre de ces entreprises ont dû revoir leur modèle pour effectuer le même suivi avec leurs clients et continuer d’assurer leur réussite scolaire. Certains services de tutorat ont même doublé leur effectif pour répondre adéquatement à la hausse de la demande. Malgré la popularité grandissante des services de tutorat, quand engager un tuteur ? 

Plusieurs signes peuvent démontrer que votre enfant a besoin d’un petit coup de pouce de la part d’un tuteur. Que ce soit en aide aux devoirs, en rattrapage et même en enrichissement, il y en a pour tous les besoins. Voici donc 6 situations qui vous aideront à déterminer si votre enfant a besoin d’un tuteur.

1. Votre enfant éprouve des difficultés dans une matière

Éprouver des difficultés ne signifie pas forcément un trouble d’apprentissage, il se peut que votre enfant ait simplement de la difficulté à comprendre certaines notions d’une matière en particulier. 

2. Vous manquez de temps et/ou de patience pour soutenir votre enfant dans ses apprentissages

N’oubliez pas que vous n’êtes pas enseignant.e et que la pédagogie n’est pas donnée à tous. Soyez indulgent.e avec vous-même comme vous l’êtes avec vos enfants. 

3. Votre enfant connaît une baisse dans ses résultats scolaires (même dans les matières où il/elle/iel excelle)

Il est simplement important de se rappeler qu’une baisse des notes de votre enfant peut être liée à plusieurs facteurs, dont la transition du primaire vers le secondaire. 

«Pour tous les élèves, autant des PEP (publique enrichi ou privé) que du PO (publique ordinaire), les chercheurs ont noté une diminution de la motivation dans le passage du primaire au secondaire, ainsi qu’un désengagement au fil de la première année du secondaire. Cela confirme la difficulté de cette transition scolaire. Il faut réitérer aux parents qu’il est important de soutenir leurs enfants durant cette période et leur offrir les outils pour y parvenir » Isabelle Plante, professeure du Département d’éducation et formation spécialisées (UQAM, 2019).

4. Vous vous sentez dépassé.e par la matière

Les termes utilisés en éducation changent constamment! Il est normal de se sentir dépassé quand ça fait plus de 20 ans que vous avez été à la place de votre enfant. Si vous avez fait ce que vous pouvez pour vous réapproprier la matière afin de soutenir votre enfant et que ça ne fonctionne toujours pas, faites appel à un tuteur.

5. Votre enfant apprend mieux dans une relation de 1:1

Il ne faut pas écarter le fait que chaque enfant apprend différemment. Si votre enfant perd le focus en classe, parce qu’il y a trop de distractions et/ou qu’il/elle/iel ne se sent pas interpellé.e, testez le tutorat.

6. Votre enfant a un rythme d’apprentissage plus rapide

Saviez-vous que le tutorat sous forme d’enrichissement pouvait être la solution pour un enfant intellectuellement précoce ou surdoué.e ? Maintenant, oui :)

Si vous faites face à l’une des situations présentées, on vous invite à contacter Succès Scolaire. Pour toutes questions concernant le tutorat (aide aux devoirs, rattrapage, enrichissement, cours d’été, etc.) et peu importe la matière, ils sauront vous accompagner avec leur approche personnalisée.

Depuis 2006, Succès Scolaire, une entreprise québécoise, est vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Vous pouvez en savoir plus sur Succès Scolaire à travers nos articles de blogues suivants : 3 écoles secondaires en ligne au Québec et 5 plateformes de tutorat en ligne à (re)découvrir.

Vous avez aimé cet article ? Commentez et partagez!

les écoles secondaires en ligne au Québec

Faire ses études en ligne c’est possible au Québec? Du moins en partie! 20% du parcours complet peut être complété à distance (en ligne) grâce aux 3 écoles secondaires en ligne au Québec. À noter que toutes trois sont reconnues par le Ministère de l’Éducation. 

Dans cet article, vous apprendrez la différence entre l’apprentissage en ligne et l’enseignement en ligne. Vous découvrirez également quelles sont les alternatives en ligne disponibles pour votre enfant. 

Première étape avant de procéder 

Avant de se lancer à pieds joints dans cette aventure à distance, il faut s’assurer de quelques détails :

  1. Déterminer la capacité de votre enfant à apprendre de façon autonome.
    1. Si votre enfant a besoin d’un soutien constant, l’école à distance n’est peut-être pas l’option la plus viable pour il/elle/iel. 
  2. Déterminer son niveau de motivation 
    1. Ce dernier viendra jouer un grand rôle dans sa réussite. 
  3. Déterminer la meilleure avenue pour votre enfant :
    1. L’apprentissage est ligne  : Capsules préenregistrées et ou matériel pédagogique pouvant être consulté.es au moment désiré
    2. L’enseignement en ligne : Cours en direct avec un.e enseignant.e via une plateforme de visioconférence 

3 écoles secondaires en ligne

1. ÉtudeSecours

ÉtudeSecours fut fondé en 2011 dans le but d’offrir une nouvelle alternative aux familles du Québec en matière d’apprentissage. La méthode populaire n’étant pas pour tous, l’apprentissage en ligne d’ÉtudeSecours permet une flexibilité et le développement de l’autonomie par ses cours en ligne et asynchrones (apprentissage à son rythme). Cela est rendu possible grâce au matériel interactif en ligne.

Malgré le fait qu’il n’est pas possible de faire l’entièreté de son parcours secondaire en ligne avec ÉtudeSecours, leur réseau compte plus de 300 écoles alliées pour la passation des épreuves finales. Des exercices gratuits sont même offerts sur leur site web pour tous les niveaux du secondaire. Une belle ressource à considérer.

Contrairement à d’autres ressources similaires, les inscriptions à ÉtudeSecours se font tout au long de l’année scolaire. Ce qui est avantageux, si le but est de faire des cours préalables pour le Cégep, par exemple. Seulement les inscriptions aux cours d’été se font à une date précise. En mai pour être exact! 

Pour en apprendre plus sur ÉtudeSecours, visitez leur site internet.

2. École Succès Scolaire

Au tout début de scool.ca, nous avions parlé de Succès Scolaire comme l’une des 5 plateformes de tutorat à (re)découvrir. Nous avions également mentionné que Succès Scolaire était une école secondaire virtuelle reconnue par le Ministère. Voici plus de détails à ce sujet.

Depuis 2016, l’École Succès Scolaire offre une formule de cours en groupe en ligne avec une approche pédagogique spécialisée pour chaque élève. 10 000 élèves ont pu profiter de cette offre jusqu’à aujourd’hui.

À l’opposée d’ÉtudeSecours, l’École Succès Scolaire offre des cours en direct donnés par un.e enseignant.e. Cet.te enseignant.e est accompagné.e d’auxiliaires d’enseignement à qui les élèves peuvent s’adresser en tout temps. Ils peuvent répondre à des questions technos, sur la matière, etc. La beauté de la chose est que l’élève développera un contact privilégié avec l’enseignant.e ou l’un.e des intervenant.es.

Les élèves peuvent faire des cours qu’ils n’ont jamais fait auparavant ou refaire un cours à la suite d’un échec. Les cours d’été sont également possibles.

Pour en savoir plus sur l’école Succès Scolaire, visitez leur site internet.

3. CAL : Centre d’apprentissage en ligne

Depuis 18 ans maintenant, le Centre d’apprentissage en ligne (CAL) offre aux élèves de 4e et 5e année du secondaire la possibilité d’effectuer leurs cours en ligne : 

  • Anglais
  • Français
  • Histoire
  • Arts
  • Sciences
  • Technologie

Les élèves peuvent soit suivre le cours régulier (cours complet de formation) ou le faire en rattrapage (s’il y a eu un échec auparavant).

Tel que mentionné précédemment, le CAL est accessible à tous les élèves de 4e et 5e secondaire des centres de services scolaire de la province. Cela signifie deux choses :

  1. Votre enfant ne peut pas faire son parcours complet en ligne avec le CAL ;
  2. Si votre enfant est inscrit au système privé, il/elle/iel ne pourra pas avoir accès aux services de rattrapage de la matière. 

Le CAL met de l’avant l’apprentissage personnalisé en ligne avec des capsules préenregistrées. Cela permet à l’élève d’apprendre à son rythme en fonction de la matière. 

Dans l’optique que votre enfant désire terminer son parcours scolaire en ligne avec le CAL, il est important de noter qu’il y a des sessions prédéfinies. Par conséquent, il y a des dates d’inscription à ne pas rater. Autant pour les cours complets de formation que pour les cours de rattrapage, les sessions sont les suivantes :

  • l’automne (début en septembre)
  • l’hiver (début en février)
  • l’été (début en avril)

Pour en savoir plus sur le CAL, visitez leur site internet.

En espérant que vous en ayez appris davantage sur les 3 écoles secondaires en ligne au Québec.

N’hésitez pas à nous faire parvenir les sujets que vous aimeriez que l’on traite au allo@scool.ca ou en commentaires.

palmares scool.ca

Notre palmarès 2020 a été très populaire, donc nous revenons avec le palmarès des écoles secondaires les plus consultées sur scool.ca en 2021. 

L’an passé, scool.ca n’était présent que sur l’Île-de-Montréal et il est très intéressant d’observer que cette année, le top 10 a complètement changé. Les écoles consultées se retrouvent maintenant un peu partout sur la rive-nord et rive-sud de Montréal. Cette tendance peut être liée avec les 48,300 habitants qui ont quitté Montréal durant la pandémie (Journal de Montréal, 2022).

Comment est cumulée la donnée ?

Contrairement au palmarès populaire qui base ses résultats sur, entre autres, les notes des élèves aux examens provinciaux, scool.ca se fie à ses propres données. En effet, ce que nous présentons provient de vos recherches effectuées sur notre site. Il s’agit donc du reflet de votre intérêt sur les derniers mois pour les écoles de la province.

Il ne s’agit pas ici d’une mesure scientifique, mais bien comportementale. Nous considérons les visiteurs uniques ce qui permet de ne pas comptabiliser une école plus d’une fois pour la même personne. À noter que nous faisons également cela pour le plaisir. Ce qui ne change pas nos habitudes :)

Les écoles de la Capitale-Nationale, de l’Estrie, du Centre-du-Québec, de l’Outaouais, de Lanaudière et des Laurentides ont été ajoutées vers la fin de l’année 2021. Par conséquent, le portrait en 2022 devrait, encore une fois, changer.

Palmarès des écoles secondaires de la province de Québec

 

1. École secondaire des Patriotes-de-Beauharnois

L’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois est une école secondaire publique mixte de langue francophone offrant une concentration en hockey. Cette école est située à Beauharnois dans la Montérégie et regroupe environ 850 élèves. 

La liste des professionnels de soutien est longue (éducateur.trices spécialisé.es, psychologues et psychoéducateur.trices). Ce détail peut être rassurant, si votre enfant a des besoins particuliers. 

Si votre ado aime s’impliquer au sein de son école, il/elle/iel sera servi à l’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois. Radio étudiante, journal étudiant, sports intra et inter-scolaires, sorties éducatives et voyages étudiants sont à sa disposition pour qu’il/elle/iel évolue et développe un vrai sentiment d’appartenance.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école secondaire des Patriotes de Beauharnois.

2. École d’éducation internationale de McMasterville

Comme son nom l’indique, l’École d’éducation internationale de McMasterville située sur la rive-sud de Montréal est réputée pour son programme d’études internationales. Il s’agit d’une école publique mixte offrant une ouverture sur le monde à ses 1,250 élèves de par, entre autres, les voyages étudiants et l’apprentissage d’une 3e langue. 

Plusieurs activités parascolaires sont offertes aux élèves pour qu’ils puissent tirer le maximum de leur expérience (conditionnement physique, sports intra-scolaire, théâtre, improvisation, etc). 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’École internationale de McMasterville.

3. École internationale Lucille-Teasdale

L’École internationale Lucille-Teasdale est située sur la rive-sud de Montréal dans la ville de Brossard, plus précisément. Accueillant près de 900 élèves, l’École internationale Lucille-Teasdale fait partie du réseau d‘écoles publiques du Centre de services scolaire Marie-Victorin. 

Tout comme les autres écoles internationales de la province, l’École internationale Lucille-Teasdale forme les élèves à l’apprentissage de nouvelles langues, à développer leur curiosité de la littérature, des individus et des autres cultures. Les élèves sont aussi amenés à réaliser un projet personnel lors de leur dernière année au secondaire. Ce projet permet d’évaluer et de faire le point sur toutes les notions apprises lors des 5 dernières années.  

L’École internationale Lucille-Teasdale encourage également les élèves à prendre part à différents sports à l’intérieur des murs de l’école et en formule compétitive. 5 sports sont mis de l’avant, soit le badminton, le handball, la natation, le soccer extérieur et le volleyball. Des infrastructures telles que la piscine, des gymnases, des terrains extérieurs sont mises à la disposition des athlètes. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’École internationale Lucille-Teasdale.

4. École Monseigneur-A.-M.-Parent

Située à St-Hubert et accueillant 1400 élèves, l’école secondaire Monseigneur-A.-M-.Parent est une école mixte publique faisant partie du centre de services scolaire Marie-Victorin. Cette école se distingue par ses nombreuses concentrations à la fois sportive (hockey sur glace), science et technologie en plus de science plein air. L’établissement offre également des ressources pour les élèves dyslexiques. 

La sélection d’équipes inter-scolaires est impressionnante réunissant 18 sports sous leur toit allant de l’haltérophilie, à la natation au golf en passant par le basketball, le soccer et le badminton. Plusieurs autres activités parascolaires sont offertes aux élèves, dont la robotique, la programmation, les jeux vidéos, la danse ainsi que le théâtre. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école Monseigneur-A.-M.-Parent.

5. École secondaire des Patriotes de Saint-Eustache

L’école secondaire des Patriotes située à Saint-Eustache dans les Laurentides offre le parcours régulier et des classes spécialisées à ses 1,800 élèves. Les classes spécialisées sont pour les élèves ayant, entre autres, un trouble du spectre de l’autisme (TSA), une difficulté d’apprentissage (DA) et une difficulté du comportement (DC). 

Les élèves peuvent compter sur le soutien de tuteur.trices, de groupes de récupération en plus de plusieurs professionnel.les, dont psychologue, psychoéducateur.trice, orienteur.e, éducateur.trice spécialisé.e. Sportif.ves, artistes et scientifiques se côtoient dans l’enceinte de l’école où les clubs et comités divers font vibrer la vie étudiante.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école secondaire des Patriotes de Saint-Eustache.

6. École secondaire de la Rive

L’école secondaire de la Rive située à Lavaltrie offre aux 560 élèves une concentration musique et une concentration soccer. Cette école publique mixte propose plusieurs activités, dont la photographie, l’informatique ainsi que des sports intra-scolaires. Un service d’animation est mis en place pour guider les étudiants à travers les nombreuses possibilités.

Les élèves peuvent faire entendre leur opinion en écrivant pour le journal étudiant et ouvrir leurs horizons avec les voyages organisés. Si votre enfant a besoin de soutien professionnel durant son parcours scolaire, l’école secondaire de la Rive a au sein de son équipe, des orthopédagogues, des psychoéducateur.trices et des éducateur.trices spécialisé.es. De l’aide aux devoirs et de la récupération sont également mis à leur disposition pour les aider dans leur réussite scolaire.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école secondaire de la Rive.

7. École Monseigneur-Euclide-Théberge

L’école Monseigneur-Euclide-Théberge située à Marieville dans la Montérégie est une école accueillant les élèves en parcours régulier, mais également ceux avec le trouble du spectre de l’autisme. C’est plus de 1,050 élèves désireux d’apprendre et de se développer qui marchent dans les couloirs de cette école. 

Programme international, programmes enrichis en chimie, en physique et en éducation physique, en plus des concentrations en arts plastiques, art dramatique musique et langues, le choix est grand à l’école Monseigneur-Euclide-Théberge. Il en est de même pour la sélection des activités comprenant de l’impro, de l’auto-défense, de la poterie et j’en passe.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école Monseigneur-Euclide-Théberge.

8. École secondaire internationale de Saint-Lambert

L’école secondaire internationale de Saint-Lambert fait partie du centre de services scolaire Riverside et accueille 364 élèves. L’enseignement y est à la fois en anglais et en français. Cette particularité la rend donc, très intéressante pour les élèves internationaux. Le programme phare de l’école est sans grande surprise son programme international. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école secondaire internationale de Saint-Lambert.

9. École Joséphine-Dandurand

L’école Joséphine-Dandurand tient son nom de la femme qui a créé les bibliothèques au Québec dans les années 1800. Le saviez-vous ? C’est pas rien! 

Outre le fait de porter le nom d’un personnage historique, il s’agit d’un établissement d’enseignement public situé à Saint-Jean-sur-Richelieu. La communauté compte à son bord plus de 846 élèves de la 3e secondaire à la 5e secondaire. Malgré que l’école soit publique, l’uniforme scolaire est obligatoire. 

Une grande variété de programmes est offerte aux élèves, dont le sport-études en gymnastique et en judo, l’art-études, la concentration en langues et communication ainsi que plusieurs en sports. Des sorties éducatives sont à l’horaire en plus de comités et de clubs pour les divertir tout au long de l’année. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école Joséphine-Dandurand.

10. École secondaire Louis-Riel

La dernière école du palmarès est la seule école de la métropole! L’école secondaire Louis-Riel située dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve conclut le top 10 2021. 

Les écoles sont en constante évolution et Louis-Riel suit la tendance avec son tout nouveau programme sur l’univers de l’aérospatial. Ce dernier vient compléter l’offre scientifique et internationale actuelle. Votre enfant a le désir de s’impliquer au sein de l’école ? Ce ne sont pas les options qui manquent : sports, troupe de théâtre, ligue d’impro, comité environnement et bien plus.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’école secondaire Louis-Riel.

C’est ce qui conclut notre Palmarès des écoles secondaires les plus consultées sur scool.ca en 2021. N’hésitez pas à commenter, à nous écrire si vous avez des questions et à vous abonner à l’infolettre.

Les méthodes d’étude pour réussir ses examens sont variées et chaque élève apprend à sa façon. Les méthodes d’étude peuvent différer également d’une matière à une autre. Si l’élève a plus de difficulté dans une matière, un support de la part d’un groupe d’étude ou d’un parent est toujours une bonne idée. Nous sommes allées à la rencontre d’élèves du secondaire pour connaître leurs méthodes d’étude efficaces qui leur permettent de réussir leurs examens. En extra, vous trouvez notre Guide de préparation aux examens finaux scool.ca.

1. Établir un horaire d’étude

horaire etude scool.ca

Établir un horaire d’étude et la respecter est la clé, mais aussi la tâche la plus difficile. Cela demande rigueur, concentration et discipline pour ne pas se laisser distraire par TikTok, Instagram ou encore Netflix. Les élèves organisent une structure d’étude par jour et par matière tout en priorisant ce qu’ils maîtrisent un peu moins bien et l’ordre des examens, bien évidemment. 

Astuce : Élaborez un calendrier à mettre au mur. Rendez le tout visuellement attrayant en agrémentant le calendrier avec de la couleur (une par matière). Pssst, vous en avez un dans le Guide de préparation scool.ca ;)

2. Rédiger une to-do list

Les fameuses to-do list, il n’y a pas d’âge pour ça! Au secondaire ou sur le marché du travail, c’est sûrement un de meilleurs trucs pour présenter tout ce qu’il y a à faire et organiser les tâches et son temps en conséquence. On met tout sur papier (par jour, matière, par catégorie), on met de la couleur. Ça vide la tête et ça peut empêcher les petits stress de dernières minutes.

Astuce : À chaque tâche terminée, surlignez-là, barrez-là, faites un ✅ ! Rien n’est plus satisfaisant que de voir qu’on avance et que la liste diminue!

3. Créer un groupe d’étude collaboratif

Vous connaissez l’expression deux têtes valent mieux qu’une ? Eh bien, les élèves l’ont bien compris ! En effet, plusieurs élèves ont mentionné que l’étude collaborative est une méthode très efficace pour eux à la fois pour réviser la matière, mais aussi pour se motiver

Avec les nombreux moyens disponibles (Teams, Zoom, Google Meet ou encore Facetime), il est facile de mettre en place des groupes d’étude. Les breakout rooms de Zoom, par exemple, peuvent servir à la résolution de problèmes chacun de son côté et ensuite, revenir en groupe pour discuter de la méthode de résolution. 

Pourquoi ne pas organiser de petits challenges de rapidité dans la barre de conversation également ? Soyez créatifs! 

Astuce : Pour ne pas que ça devienne une séance de papotage plus qu’une séance d’étude, déterminer un temps limité avec chronomètre pour les aider à être efficace. Des périodes de 20 minutes de concentration sont, en général, à prioriser.

4. Alterner les séances d’étude

Le cerveau travaille fort pendant l’étude et comme n’importe quel autre muscle, il a besoin de repos pour pouvoir mieux fonctionner. Selon le type d’enfant que vous avez, le sport (marche, course, yoga) peut être une alternative très saine afin de reposer l’élève, mais aussi lui oxygéner le cerveau.

Astuce : Participez vous aussi à la séance de repos avec votre enfant. Ça peut créer de beaux moments et l’aider à décompresser davantage en plus de se sentir accompagner.

5. Relire et Retranscrire

(Re)pratiquer, répéter, relire, retranscrire. Il n’y a pas de cachette, la pratique rend meilleur. Le cerveau se rappelle davantage d’une information lorsqu’elle est captée à plusieurs reprises. C’est pourquoi plusieurs élèves retranscrivent leurs notes de cours dès les premiers moments de révision. Ça permet de reconnecter avec la matière lorsqu’elle a été vue, il y a plusieurs semaines de cela.

Astuce : Demandez à votre enfant de vous partager ses fiches afin que vous puissiez ensuite vous en servir pour lui poser des questions quiz. 

6. Écouter de la musique

Pour certains parents, écouter de la musique en étudiant ne fait pas de sens. Il est vrai que si la musique a des paroles, cela peut déconcentrer l’élève même si ce dernier dit que non. Afin de faire la part des choses, puisque la musique instrumental peut aider à la concentration, voici trois suggestions :

  • Alexandra Streliski : Compositrice et pianiste québécoise ;
  • John Williams : Compositeur, chef d’orchestre et pianiste derrière la musique d’Harry Potter et de Star Wars ;
  • Playlists avec des bruits de la nature

Extra : Guide de préparation aux examens finaux scool.ca

Plusieurs élèves nous ont mentionné, faire un mix and match des méthodes d’étude selon les matières, leurs facilités et difficultés dans celles-ci. Toutefois, une des méthodes qui n’a pas été mentionnée et que nous savons efficace est l’implication du parent dans l’étude de son enfant. Prenez part à cette période stressante pour lui ou elle. Vous verrez probablement une belle différence. 

N’oubliez pas! Soyez créatifs :) L’étude n’a pas besoin d’être plate :)

Est-ce que votre enfant utilise l’un ou plusieurs de ces méthodes d’études ou allez-vous en tester?

Pour trouver la meilleure école secondaire pour votre enfant, consulter la carte de recherche.

Suite à la parution du palmarès des écoles secondaires du Journal de Montréal en collaboration avec l’Institut Fraser, nous nous sommes dits pourquoi ne pas présenter notre propre palmarès. Étant donné que la saison des portes ouvertes tire à sa fin, nous vous présentons notre palmarès des 10 écoles secondaires les plus consultées sur scool.ca en 2020.

Comment la donnée est cumulée ?

Contrairement au palmarès populaire qui base ses résultats sur, entre autres,  les notes des élèves aux examens provinciaux, scool.ca se fie à ses propres données. En effet, ce que nous présentons provient de vos recherches effectuées sur notre site. Il s’agit donc du reflet de votre intérêt sur les derniers mois pour les écoles de Montréal. Il ne s’agit pas ici d’une mesure scientifique, mais bien comportementale. Nous considérons les visiteurs uniques ce qui permet de ne pas comptabiliser une école plus d’une fois pour la même personne. À noter que nous faisons également cela pour le plaisir. Ce qui ne change pas de nos habitudes :)

Palmarès des écoles secondaires de Montréal

1. École Face

L’École Face est une école secondaire anglophone mixte publique localisée dans le centre-ville de Montréal. Cette école se distingue par son orientation artistique. Si votre enfant aime le théâtre, les arts plastiques, la musique, l’École Face est à considérer dans vos choix. 

Les activités parascolaires sont également à vocation artistique avec le chant, la danse, le théâtre. Du côté du soutien professionnel la liste est longue et comprend psychologue, service d’infirmerie, conseiller en orientation, mais également une hygiéniste dentaire. Intéressant! 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’École Face

2. Collège Jean-Eudes

Le Collège Jean-Eudes est une école secondaire privée mixte de Montréal située plus précisément dans l’arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie. L’école offre un large éventail de programmes particuliers, dont arts-études, sports-études et musiques-études en plus de plusieurs concentrations. 

Le port de l’uniforme y est obligatoire. La vie étudiante bat son plein avec la possibilité de prendre part à des clubs et comités divers, d’effectuer des voyages étudiants et des sorties éducatives. Les Aigles forment leur grande famille de sports interscolaires incluant 10 disciplines sportives au total. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Collège Jean-Eudes

3. Collège de Montréal

Le Collège de Montréal est une école secondaire mixte privée située près de Westmount dans le centre-ville de Montréal. Le Collège propose l’un des plus importants programmes de sports-études avec plus de 20 disciplines. Les installations sportives mises à disposition sont donc adaptées et pour les 8 disciplines interscolaires également.

Les activités parascolaires et de la vie étudiante sont également multiples. Les élèves peuvent bénéficier de tutorat, d’aide aux devoirs ainsi que de groupes de soutien pour les accompagner vers leur réussite. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Collège de Montréal.

4. Collège Ville-Marie

Le Collège Ville-Marie est une école secondaire privée mixte localisée dans le secteur Angus. Environ 700 élèves se présentent à l’école chaque jour (en temps normal). L’aide financière y est disponible rendant plus accessible l’éducation privée. 

Les élèves ont le choix de plusieurs programmes particuliers dont le PEI (programme d’études internationales) et le sport plein-air. Les activités parascolaires y sont diverses dont un programme de e-sport, 7 disciplines de sports interscolaires et la possibilité de prendre part à des voyages et des échanges étudiants.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Collège Ville-Marie.

5. Collège Mont-Saint-Louis

Le Collège Mont-Saint-Louis est une école secondaire privée mixte située dans le Nord de Montréal, plus précisément dans l’arrondissement Ahuntsic. Le Collège offre un programme enrichi à ses étudiants en plus de 9h d’éducation physique au lieu de seulement 5h par cycle de 18 jours. Si votre enfant a besoin de bouger, ce peut être un gros plus! En plus, l’école offre 9 disciplines en sports interscolaires, dont le cross-country, le basketball et le volleyball. L’aide financière y est également accessible. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Collège Mont-Saint-Louis.

6. Pensionnat-Saint-Nom-de-Marie

Le Pensionnat Saint-Nom-de-Marie est une école secondaire privée pour filles offrant un programme de ballet-études, un programme international et un programme de musique-études. Les élèves ont accès à un large choix d’activités parascolaires autant artistiques que sportives. La vie étudiante du Pensionnat est tout aussi diversifiée.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Pensionnat-Saint-Nom-de-Marie.

7. Collège d’Anjou

Le Collège d’Anjou est une école secondaire privée mixte localisée, bien évidemment, à Anjou! Les élèves peuvent choisir parmi plusieurs programmes particuliers et concentrations dont l’international, les sciences et l’entreprenariat. Les Ducs constituent leur emblème pour les sports interscolaires comptant, entre autres, une équipe de hockey sur glace, de futsal et de cheerleading.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Collège d’Anjou.

8. École le Vitrail

L’École le Vitrail est une école secondaire publique mixte située dans l’arrondissement Rosemont mettant de l’avant un volet alternatif. Si vous ne connaissez pas bien les avantages d’une école alternative, nous vous invitons à lire notre article : 5 choses que vous ne savez pas sur les écoles alternatives. Cette école offre le parcours régulier, mais également la possibilité de suivre un chemin particulier de formation (CPF), une formation à l’exercice d’un métier semi-spécialisé (FMS) ou une formation préparatoire au travail. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’École le Vitrail.

9. École secondaire Robert-Gravel

L’École secondaire Robert-Gravel est une école mixte publique située sur le Plateau-Mont-Royal. Elle permet aux 500 élèves d’évoluer, soit dans un parcours général, arts-études, classe affaires ou en concentration sciences. 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de l’École secondaire Robert-Gravel.

10. Collège Regina Assumpta

Le Collège Regina Assumpta est une école secondaire privée mixte localisée dans l’arrondissement Ahuntsic accueillant 2150 élèves. L’école offre un nombre impressionnant d’équipes interscolaires, dont l’escrime, le basketball et la natation. Le chant, la couture, le sport intrascolaire ainsi que les échecs font également partie des activités parascolaires. Les programmes étoiles sont le programme international et les nombreuses concentrations (sports, sciences, robotiques, etc.).

Pour en savoir plus, consultez la fiche du Collège Regina Assumpta.

Si vous avez visité l’une de ces écoles, nous voulons savoir ce que vous en pensez ! Écrivez-nous en commentaire!

Vous sentez vous plus irritable, impatient.e, surchargé.e, depuis le mois de mars dernier ? C’est peut-être parce que vous éprouvez une trop grande charge mentale. Avec toutes les nouvelles responsabilités que vous avez et avez eues, c’est normal. Heureusement, il existe des moyens pour réduire sa charge mentale en tant que parents. Le mot d’ordre : le travail d’équipe et l’acceptation. Après plusieurs discussions avec des psychologues, nous en sommes venues à vous rédiger un article pratico-pratique. Il vous permettra de reconnaître les signes d’une surcharge mentale et comment, au quotidien, vous pouvez poser des gestes pour la réduire.

« Il faut un village pour élever un enfant et en ce moment le village est inaccessible. » – Dr Ernest Godin

Symptômes de la charge mentale

Avant de pouvoir pallier cette situation, il faut premièrement détecter quels sont les différents symptômes. En voici quelques exemples ainsi que quelques questions à vous poser :

  1. Faites-vous preuve d’irritabilité et/ou d’énervement ? Est-ce que votre thermomètre intérieur monte plus vite qu’à l’habitude ?
  2. Surréagissez-vous lors de situations anodines ?
  3. Avez-vous la tête ailleurs ?
  4. Êtes-vous trop structurant ? Voulez-vous tout contrôler ?
  5. Vous sentez-vous coupable de mettre des limites avec vos enfants ?
  6. Avez-vous l’impression de négliger le temps de qualité avec vous-même (le fameux me-time tellement important), avec votre conjoint.e ou vos enfants?
  7. Vous posez-vous trop de questions liées à votre présence auprès des enfants ?

Si vous répondez oui à la plupart des questions, vous êtes en surcharge ! Pas de panique ! Vous venez de franchir la première étape : prendre conscience de la situation !

Trucs et astuces pour diminuer la charge mentale

Voici quelques trucs à inclure dans votre quotidien pour diminuer votre charge mentale et/ou la charge mentale de votre couple :

  1. Prenez conscience que vous ne pouvez pas tout accomplir et accepter ce fait ;
  2. Ménagez vos critères de performances ; Vous vivez une période hors de l’ordinaire, soyez indulgent envers vous-même.
  3. Ayez une structure collaborative et souple dans le suivi des tâches ;
  4. Mentionnez toujours vos bons coups mutuels afin de cultiver le sentiment d’être compétents ; Vous êtes une équipe, ne l’oubliez pas ! Une équipe heureuse est une bonne équipe.
  5. Vous questionner mutuellement afin de connaître la pensée de l’autre :
    1. Travaillons-nous bien ensemble ?
    2. Quelles tâches te pèsent ?
    3. Comment puis-je te supporter davantage ?
    4. Est-ce que notre horaire actuel nous convient ?
  6. Parlez-en avec vos ami.es ; La surcharge est aussi beaucoup liée à l’isolement. Ils sont dans la même situation que vous après tout, ils auront peut-être d’autres trucs à vous partager.
  7. Vous accordez des moments à deux sans les enfants ; Oui, c’est possible ! Les «fameuses» marches peuvent faire un bien fou pour oxygéner le cerveau, prendre du recul sur certaines situations et parler d’autres choses que les enfants.
  8. Faites-vous des surprises ;

En continuant de prendre soin l’un de l’autre, vous contribuez beaucoup à diminuer la charge mentale dans le couple.

Si malgré toutes les tentatives, vous n’y arrivez toujours pas, n’oubliez pas que des professionnels de la santé peuvent vous aider.

*Cet article a été développé suite à une entrevue avec un psychologue qui aide des familles tout comme vous vivant actuellement avec une surcharge mentale due à la Covid-19.

Si vous êtes à la recherche d’une école secondaire pour votre enfant, consulter notre carte de recherche !

Comment se préparer pour les portes ouvertes en 2020? C’est une grande question sachant le contexte actuel. Heureusement, nous vivons à une époque où la technologie et le numérique peuvent nous être utiles et aux écoles secondaires également. 

En effet, cette année certaines écoles remplacent les journées portes ouvertes par des visites virtuelles de leurs enceintes. Cette nouvelle façon de faire vous permet de voir les locaux comme si vous y étiez. Il s’agit d’une alternative moderne et adaptée à la présente situation.

Si les écoles qui vous intéressent offrent des journées portes ouvertes dites « physiques », cela vous permettra à la fois de bien capter l’ambiance de l’école, poser vos questions aux personnes présentes, faire parler les élèves en charge de vous faire faire le tour des locaux. Dans ce cas, voici comment vous pouvez vous préparer, tirer le maximum de vos journées de portes ouvertes 2020 et prendre les bonnes décisions : 

1. Faites vos recherches sur scool.ca

Avant de vous lancer, il est important de discuter avec votre enfant afin de bien connaître ce que tous les deux vous recherchez tout en vous posant les bonnes questions. Voulez-vous une école près de la maison ou est-ce que faire 30 minutes de métro est envisageable ? Avez-vous pris votre décision sur le statut publique ou privée ? Avez-vous l’opportunité de décider de la langue d’enseignement ? Avez-vous besoin d’aide financière ? Ce sont toutes des questions que vous devez vous poser et pour lesquelles notre carte de recherche peut vous être utile. À l’aide de votre localisation et des filtres que vous choisirez, vous pourrez voir toutes les écoles qui correspondent à vos critères et ainsi déterminer les 3 ou 5 écoles qui méritent votre déplacement.

scool.ca carte de recherche

2. Priorisez les écoles

Étant donné que les portes ouvertes sont des évènements qui se tiennent principalement durant les 2 mêmes fins de semaine (12 et 19 septembre), nous vous encourageons à prioriser vos visites selon vos recherches faites au préalable. Plusieurs options s’offrent à vous, dont :

  1. Visiter seulement votre top 3 ;
  2. Visiter les écoles pour lesquelles vous avez un intérêt, mais dont vous avez besoin de plus d’infos pour bien les catégoriser

Vous avez peut-être déjà déterminé votre moyen de priorisation! N’hésitez pas à le partager avec nous!

3. Préparez vos questions

Si après vos recherches sur scool.ca et le complément trouvé sur le site des écoles, vous avez toujours des points à approfondir lors de votre visite, notez-les. En voici quelques exemples :

  • Sur combien de jours est le cycle de cours ? 
  • Quel est le temps attribué à l’éducation physique par semaine ?
  • Quelle est le fonctionnement pour l’attribution des casiers ?
  • Qui l’enfant peut aller voir en cas de problème quel qu’il soit ?

Suggestion : Laissez votre enfant préparer ses propres questions et les poser aux élèves qu’il ou elle rencontrera lors des visites. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit de sa future école. Son opinion ainsi que ses interrogations sont donc toutes aussi sinon plus importantes que les vôtres.

4. Optimisez votre trajet 

La veille des portes ouvertes, pourquoi ne pas vous servir de Google Maps afin d’optimiser vos déplacements. En prenant le temps d’observer la localisation des écoles choisies, vous pourrez ainsi maximiser votre temps en voiture ou en transport en commun. Ainsi vous aurez plus de temps pour poser vos questions et vous imprégner de l’ambiance de l’école.

5. N’oubliez pas votre masque

Évidemment, comme pour tout endroit fermé, les écoles demandent le port du masque obligatoire. Mettez-le dans votre sac le plus tôt possible. Ce serait dommage d’avoir si bien planifié sans pouvoir y entrer!

Laissez-nous en commentaire comment se sont passées vos portes ouvertes ? Aimez-vous la version virtuelle ? Ou avez-vous eu la possibilité de vous rendre dans les écoles ?

La rentrée scolaire 2020 est imminente et les nouvelles mesures sanitaires mises en place par le gouvernement forcent évidemment les écoles secondaires à s’adapter. C’est pourquoi, nous vous présentons 5 faits à savoir pour la rentrée scolaire 2020 pour que vous (en tant que parents) puissiez connaître les changements que vivront vos enfants selon leur niveau.

Pour les élèves de 1re à 3e secondaire

1. Organisation des classes en sous-groupes

En effet, c’est par groupe de 6 élèves que les élèves de secondaire 1 à secondaire 3 seront réunis dans la salle de classe. Cette nouvelle organisation de l’espace permettra de respecter le un mètre de distanciation physique recommandé entre les élèves et le deux mètres entre les élèves et le corps professoral et de soutien. 

2. Déplacements minimisés

Les élèves des trois premières années du secondaire n’auront pas à circuler dans les corridors entre les périodes de cours. C’est plutôt les professeurs qui changeront de locaux en fonction des horaires établis afin de limiter le nombre de personnes en déplacement au même moment. 

3. Horaires de cours à option modifiés

Les horaires de cours à option tels que les élèves les ont connus ne seront plus les mêmes pour la rentrée scolaire 2020. Ceux-ci seront également réorganisés comme les cours réguliers, donc en sous-groupes, afin d’assurer la continuation des activités.

À noter qu’il s’agit des mêmes mesures que pour les élèves du primaire.

Pour les élèves de 4e et 5e secondaire

4. Présence à 100% en classe possible

Les élèves de 4e et 5e secondaire, contrairement aux élèves du premier cycle, auront l’opportunité d’évoluer en fonction de deux parcours. Le premier correspond à celui mentionné plus haut, soit le même que celui des élèves de 1re à 3e secondaire : présence à 100% dans l’enceinte de l’école pour tous les élèves, en maintenant l’organisation en sous-groupes.

5. Continuation partielle de l’école à la maison

Le second parcours permet quant à lui de répondre aux problèmes de logistique et de manque d’espace liés à l’agencement de tous les élèves en petits groupes fermés. Les élèves de deuxième cycle auront la possibilité d’être physiquement à l’école 50% du temps. Il s’agit donc d’une rotation des groupes à raison d’un jour sur deux. Les élèves seront également amenés à compléter certains travaux en ligne et à la maison, comme ils le faisaient lors du confinement. Le parcours de l’élève sera déterminé selon la décision prise par les centres de services scolaires (anciennes commissions scolaires) ou l’administration de l’école en fonction de la réalité terrain.

Si vous êtes à la recherche d’une école secondaire, consultez notre carte de recherche pour vous aider à trouver la meilleure école secondaire pour votre enfant.

Source : Gouvernement du Québec

Votre enfant a besoin d’aide avec ses devoirs? Il doit s’améliorer dans une matière en particulier? Ou encore, il doit se préparer pour ses examens d’admission? Avez-vous pensé avoir recours à un service de tutorat pour le soutien et ainsi lui assurer la réussite dont il mérite? Plusieurs entreprises offrent leurs services dans ce domaine et ce, à travers la province. Nous vous présentons donc 5 plateformes de tutorat en ligne à (re)découvrir qui pourront répondre aux besoins de votre enfant.

1. Tutorax

La réputation de Tutorax n’est plus à faire ayant aidé plus de 4,500 élèves à travers le Québec depuis sa création. Se différenciant par un large éventail de services (aide aux devoirs, préparation aux examens, rattrapage scolaire, cours d’été, stimulation du langage et orthopédagogie), Tutorax compte plus de 950 intervenants dans son réseau pour aider les enfants ayant des troubles d’apprentissages à réussir leur parcours scolaire.

Notre coup de coeur est définitivement leur service d’orthophonie. Vous pouvez bénéficier de leur expertise pour des évaluations ainsi que des interventions autant en milieu de garde, à la maison ou encore en ligne. Que ce soit pour la dysphasie, la dyslexie ou toutes autres troubles du langage ou de l’écrit, l’équipe saura vous aider.  

En plus, d’avoir tout juste mis en ligne un nouveau programme de cours en ligne de façon agile suite à l’annonce gouvernementale, les trois co-fondateurs s’apprêteront à lancer, d’ici la fin de l’été, un programme structuré de préparation aux examens d’admission. Ce programme permettra d’assurer la performance des jeunes à cette étape importante de leur scolarité. Nous avons eu droit à ce petit scoop, mais plusieurs surprises attendent les parents et les étudiants dès le lancement.

Pour rester à l’affût, visitez le site de Tutorax ou suivez-les sur Facebook et Instagram.

2. Bloom Class

Bloom Class est une toute nouvelle plateforme de tutorat en ligne pour jeunes du primaire et du secondaire qui a fait son entrée sur le marché en avril dernier. Majoritairement anglophone, on y retrouve tout de même une classe de français pour améliorer à la fois, la grammaire, la lecture et l’écriture. De par son approche holistique et sa conscience écologique (un arbre planté pour chaque classe réservée), Bloom Class se distingue également par des activités extracurriculaires. Autant pour les élèves du primaire et du secondaire, ces derniers peuvent participer à un club de lecture, de débat, de maths et/ou d’écriture. Nous avons un petit faible pour leur club de lecture mère-fille 🌸. Toujours constitués de maximum 8 élèves, selon le club, ceux-ci permettent aux élèves l’enrichissement de leurs connaissances sur les matières ainsi que de partager leur création et leur vision avec leurs pairs. 

 Cette plateforme vous intéresse? Visitez leur site web ou suivez Emily et ses collègues sur Instagram

3. Succès Scolaire

Succès Scolaire est loin d’être seulement un service de tutorat. Son offre diversifiée inclut l’aide aux devoirs, les cours d’été, le rattrapage et la préparation aux examen d’admission, pour ne nommer que ceux-ci. Depuis, 2006, l’équipe a aidé plus de 40,000 élèves de niveau primaire, secondaire et collégial. D’ailleurs 92% des élèves qui ont eu recours à Succès Scolaire ont amélioré leurs notes. Cela est rendu possible grâce à un jumelage personnalisé, un accompagnement individuel ainsi qu’un suivi efficace de la part du tuteur.

Saviez-vous que Succès Scolaire est également une école secondaire ? Et oui, il est possible de faire son parcours scolaire différemment et à son rythme. On peut dire que cette plateforme peut répondre aux besoins de plusieurs.

Vous pouvez (re)découvrir Succès Scolaire en visitant le site web ou en jetant un coup d’oeil à leurs médias sociaux (Facebook et Instagram).     

4. Monarque Tutoring

Monarque Tutoring est une jeune plateforme lancée en mars dernier par deux amies de longue date. Principalement anglophone, la plateforme met de l’avant ses services pour la préparation aux examens, la réussite de plusieurs matières, mais ce qui nous a grandement intéressé est la section portant sur les compétences essentielles. 

En effet, peu de plateformes semblent offrir un service pour les jeunes adultes les aidant à faire un budget personnel, développer l’art de la négociation ou encore se préparer à de futures entrevues. Ce savoir-faire des plus utiles est plus souvent qu’autrement mis de côté par le système scolaire. Monarque Tutoring a vu une opportunité pour combler ce manque. 

Découvrez-en plus en visitant leur site web ou suivez-les sur Facebook et Instagram.

P.S. L’équipe fait des lectures lives sur Instagram et c’est franchement mignon!

5. SOS Prof / SOS Teacher

SOS Prof propose une multitude de services pour les élèves, dont les cours en ligne pour diverses matières (français, mathématiques, sciences et anglais). Toutefois, leur offre d’accompagnement des parents a su retenir notre attention. En effet, l’entreprise a développé un programme d’aide afin de leur faire prendre confiance lors des devoirs à la maison. Chose qui n’est pas toujours évidente avec les changements du MEES. SOS 

Prof se distingue également par l’accessibilité à plusieurs autres spécialistes complémentaires, tels que des psychoéducateurs, des psychologues et des ergothérapeutes. Il est toujours pratique de pouvoir compter sur un endroit pour trouver maintes solutions pour répondre à ses besoins.

 Leurs services vous intéressent ? Contactez-les via leur site web ou leurs médias sociaux (Facebook et Instagram).

Au final, que ce soit pour une aide courante tout au long de l’année scolaire ou temporaire pour bien terminer les examens finaux, sachez qu’il y a plusieurs excellentes ressources au Québec à votre disposition. Il ne suffit que de déterminer vos besoins et de faire le choix en conséquence. C’est un peu comme faire le choix d’une école secondaire ;) 

Dites-nous ! Avez-vous déjà eu recours à l’une de ces entreprises ? À quelles autres plateformes de tutorat en ligne faites-vous confiance pour accompagner votre enfant ? Vous pouvez également consulter l’article 5 plateformes pour continuer l’école à la maison pour vous inspirer sur des activités éducatives à faire.

Continuer de bouger durant le confinement est important à la fois pour se changer les idées, s’activer le cerveau et simplement avoir du plaisir. Que ce soit d’aller marcher en famille, faire du vélo, prendre part à Bouge-Toi L’Cube du Grand Défi Pierre Lavoie, les options sont multiples. Du 2 au 12 mai, c’est la Journée (ou plutôt semaine) nationale du sport et de l’activité physique, pour cette occasion et avec l’aide de nos amis kinésiologues du Studio Locomotion, nous avons décidé de vous élaborer un circuit d’entraînement simple à faire à la maison, en famille et sans équipement.

Le circuit d’entraînement est divisé en 3 phases (échauffement, musculation/cardio et étirements). Des variantes d’exercices sont proposées pour s’adapter au niveau de défi que vous voulez relever aujourd’hui. Ce programme court et évolutif (car le nombre de répétitions peut augmenter avec l’amélioration) peut être répété tout au long de l’été. Il est également un excellent complément à vos autres activités sportives :) 

CIRCUIT D’ENTRAÎNEMENT – VERSION ÉCOURTÉE

ACTIVATION/ ÉCHAUFFEMENT : Répéter la série d’exercices 4 fois (Durée : 4 minutes)
  1. 15 s Jumping jack
  1. 15 s Air squat
  1. 15 s Mountain climber
  1. 15 s Inchworm (sans push-up)
MUSCULATION / CARDIO : Répéter le circuit 3 fois (15 minutes)

Les cinq exercices s’enchaînent l’un après l’autre, donc 5 minutes pour chaque série.

    1. Variante : push-up régulier avec poitrine au sol

15 secondes de pause

15 secondes de pause

    1. Variante : faire un Devil Press si tu as des haltères à la maison

15 secondes de pause

  • Exercice 4 (cardio) : Shuffle sprint (45 secondes)
    1. Variante : opter pour une distance en continue pendant 45 s

15 secondes de pause

  • Exercice 5 (abdominaux) : V-sit (45 secondes)
    1. Variante : faire un knee raise si tu as un endroit pour te suspendre

15 secondes de pause

Une fois que tu as terminé les trois circuits, tu peux passer au retour au calme.

RETOUR AU CALME / ÉTIREMENTS : 1 à 3 minutes par jambe pour chaque exercice (entre 4 et 12 minutes)
  • Étirement du pigeon 
  • Extension des fléchisseurs de la hanche avec un genou au sol (Couch stretch)

Voilà! Vous avez tout en main pour bouger et suer un bon coup!

Ceci est la version écourtée du circuit :) Les explications complètes des exercices se trouvent plus bas. De plus, vous pourrez visionner sur notre compte Instagram, des mini-clips de chacun des exercices pour vous montrer comment les effectuer. Finalement, le circuit d’entraînement est disponible en pdf.

Sur ce, bon entraînement! N’oubliez pas de nous dire dans les commentaires, si vous avez essayé le programme et si vous l’avez aimé!

  • Audrey, Idéatrice de scool.ca
  • Patricia, Kinésiologue et partenaire du Studio Locomotion

CIRCUIT D’ENTRAÎNEMENT – VERSION COMPLÈTE

ACTIVATION/ ÉCHAUFFEMENT : Répéter la série d’exercices 4 fois (Durée : 4 minutes)

Le but est d’augmenter la température corporelle, de réveiller nos muscles et nos articulations. On ne veut pas bouger vite : on veut bouger bien. Par exemple, sur le squat, on veut s’assurer que le dos reste droit et que les pieds ont un bon appui au sol, sans que les talons décollent. Sur le inchworm, on veut mobiliser la colonne vertébrale et garder les jambes tendues, le plus longtemps possible. On veut enrouler chaque vertèbre une à une, lentement, un peu comme un vers de terre lorsqu’il avance. On peut aussi le faire sur place si l’espace est restreint, en reculant les mains pour revenir à la position de départ.

  1. 15 s Jumping jack
  1. 15 s Air squat
  1. 15 s Mountain climber
  1. 15 s Inchworm (sans push-up)
MUSCULATION / CARDIO : Répéter le circuit 3 fois (15 minutes)

Le but : compter le nombre de répétitions à chaque mouvement, puis essayer de battre son résultat à chaque round. Il est aussi possible de prendre en note le résultat final et essayer de s’améliorer à chaque entraînement. Les cinq exercices s’enchaînent l’un après l’autre, donc 5 minutes pour chaque série.

Faire 45 s d’effort pour 15 s de repos

  • Exercice 1 (haut du corps) : Spiderman push-up
    • Variante : push-up régulier avec poitrine au sol

Le genou doit venir toucher le coude tout en effectuant un push-up régulier. Attention de serrer les abdominaux durant l’exécution. Le corps doit monter et descendre en bloc en évitant de faire un « serpent ». Une répétition est comptabilisée pour chaque point de contact genou-coude.

  • Exercice 2 (bas du corps) : Fente / Lunge
    • Variante : ajouter un sac à dos avec quelques livres si nos jambes sont déjà en très bonne forme

Départ en position debout. Je fais un pas vers l’avant en pliant les deux genoux, puis je reviens en position initiale. Mon talon avant reste collé au plancher et mon genou arrière doit toucher au sol pour comptabiliser une répétition.

  • Exercice 3 (cardio) : Burpees avec poitrine au sol
    • Variante : faire un Devil Press si tu as des haltères à la maison

Départ en position debout. Je me couche sur le ventre et je me relève, avec un saut. Si simple et si efficace! Chaque fois que tu te relèves, tu comptes une répétition. Tu répètes pendant 45 secondes.

  • Exercice 4 (cardio) : Shuffle sprint
    • Variante : opter pour une distance en continue pendant 45 s

Définir deux bornes. Cela peut être une clôture, une ligne de stationnement, un arbre, la longueur de ta ruelle…  À toi de décider! Tu dois courir d’une borne à l’autre le plus de fois possible pendant 45 secondes. Un point de contact franc (main sur la ligne, l’arbre ou la clôture) compte pour une répétition.

  • Exercice 5 (abdominaux) : V-sit
    • Variante : faire un knee raise si tu as un endroit pour te suspendre

Départ en position couché sur le dos, les bras allongés au-dessus de la tête. On plie le corps en deux (en forme de « V ») pour aller toucher ses orteils, puis on redescend en position de départ. Chaque fois que je touche à mes orteils, je compte une répétition.

Voilà! Un circuit finalisé! Additionne les résultats et repars un chronomètre pour voir si tu peux améliorer ce score.

Une fois que tu as terminé les trois circuits, tu peux passer au retour au calme.

RETOUR AU CALME / ÉTIREMENTS : 1 à 3 minutes par jambe pour chaque exercice (entre 4 et 12 minutes)

Prends le temps de bien t’hydrater et de prendre de grandes respirations.

  • Étirement du pigeon 

Position à quatre pattes. Glisser le genou vers l’avant et amenez le tibia perpendiculaire au corps. Le pied est alors devant le genou. L’autre jambe est tendue vers l’arrière, en posant la cuisse au sol. Le front peut être déposé sur les avant-bras. Tenir 1 à 3 minutes par jambe, puis changer de côté.

  • Extension des fléchisseurs de la hanche avec un genou au sol (Couch stretch)

Position de fente au sol, près d’un sofa. Le genou touche le sol et le pied arrière est déposé sur le sofa pour sentir un étirement dans le devant de la cuisse et la hanche. Le pied arrière pourrait aussi être appuyé contre un mur au lieu du sofa. Petit truc : garder la fesse contractée pour éviter de creuser le bas du dos. Tenir 1 à 3 minutes par jambe, puis changer de côté.